2021.01.02 : Nouvelle année, nouveaux taux

Comme chaque année, pour accompagner nos meilleurs voeux, retrouvez les principaux changements au 1er janvier 2021
SMIC :
Au 1er janvier 2021, le montant du Smic brut horaire s’établit à 10,25 € (augmentation de 0,99 %), soit 1 554,58 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires en métropole, en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.
À Mayotte, le montant du salaire minimum brut horaire est fixé à 7,74 € (augmentation de 0,99 %), soit 1 173,27 € mensuels.

Minimum garanti et indemnité transport conventionnelle :
Le taux du minimum garanti s’établit à 3,65 € et l'indemnité transport conventionnelle pour un salarié travaillant au moins 104 heures par mois passe de 19,91 € à 20,08 €.

Plafond sécurité sociale :
Du fait de la crise sanitaire le plafond de la sécurité sociale reste inchangé pour 2021 et sera donc équivalent à celui de 2020, soit 41 136 € (3 428 € mensuels).

Coefficient pour le calcul de la réduction générale (ex:Fillon) :
Il passe à 0,3206 pour les entreprises de moins de 50 salariés et 0,3246 pour 50 salariés et plus.

Salaires :
L'augmentation annuelle ne sera en revanche applicable qu'au 1er février : Télécharger la grille des salaires propreté 2021


Activité partielle :
Publié au Journal officiel du 26 décembre 2020, le décret n°2020-1681 du 24 décembre prolonge jusqu'à fin janvier le taux de calcul de l'indemnité d'activité partielle de 70% du salaire brut pour le salarié et de 60% pour la prise en charge par l'Etat. (Hors entreprises fortement affectées pour lesquelles la prise en charge est égale à l'indemnité, voir notre newsletter à ce sujet).

En revanche, pour les hauts salaires, la base de calcul change : l'indemnité d'activité partielle est désormais calculée sur la base du salaire brut dans la limite de 4,5 SMIC à compter du 1er janvier 2021.

Sauf changement d'ici là et à l'exception des entreprises fortement affectées, à compter du 1er février le taux de calcul de l'indemnité partielle sera de 60% du salaire brut (dans la limite de 4,5 SMIC) pour le salarié et 36% pour la prise en charge de l'Etat.

A l'exception de l'augmentation annuelle des salaires, toutes ces modifications s'appliquent aux périodes de paie à compter du 1er janvier 2021 et seront intégrées dans la mise à jour de Sevensoft Paie applicable après la clôture de paie de décembre.


Obligation déclarative de l’emploi des travailleurs handicapés auprès de l'Urssaf :
Pour les employeurs de plus de 20 salariés, la contribution jusqu'à présent déclarée et payée directement à l'Agefiph sera calculée automatiquement par l'URSSAF à partir du statut BOETH défini dans la fiche salarié de Sevensoft et déclaré tous les mois par la DSN.

Pour cette première année, l'URSSAF vous adressera une notification d’ici le 31 mars 2021 et le règlement sera à porter sur la DSN de mai, exigible au 5 ou 15 juin 2021.

Pour en savoir plus, télécharger le guide
Toutes les actualités...
Contactez notre service commercial
      01.30.08.12.90      
Du Lundi au Vendredi
 
 

© SevenSoft, le logiciel de gestion pour entreprise de propreté, nettoyage